Mgr Khaled Akasheh: dialoguer avec les musulmans dans la vérité et la charité !

22 mai 2015 § 2 Commentaires

MGR AkashehNous l’avions rencontré à Rome, lors du séminaire romain d’avril 2015 pour les journalistes, et spontanément, l’avions invité à venir parler aux journalistes français. Ce jeudi 21 mai, il a pu s’échapper de son bureau romain pour participer au petit déjeuner de presse organisé à l’espace Bernanos par le Service de Communication de l’Opus Dei en France. Une belle et intense rencontre pour le petit groupe de journalistes présent. L’émission d’Elodie Dambricourt sur Radio Notre Dame et celle de KTO vous en donneront un bon aperçu .IMG_0337

Difficile de rester indifférent face au message de ce jordanien d’origine, secrétaire de la commission pour les relations avec les musulmans du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux. « Certains parlent d’un génocide des chrétiens d’Orient, l’expression est partiellement juste » affirme-t-il sobrement, et de souligner avec force: « La majorité des musulmans sont des personnes comme nous qui veulent vivre tranquillement en famille. Seule une minorité est dangereuse. Beaucoup nous disent  : restez avec nous  ! » Un réalisme teinté d’émotion contenue et plein d’espérance…

Quant aux principes de ce dialogue entre chrétiens et musulmans, ils sont clairs pour Mgr Akasheh: ne jamais sacrifier la vérité, tout en gardant une constante attitude de respect, d’amitié et d’estime, capable d’emprunter toutes les pistes de rapprochement possibles. Il rappelle que « l’Eglise ne peut être que dialogue » résume Bénédicte Hoffner, pour La Croix. Pour autant, Mgr Akasheh n’hésite pas à secouer notre bonne conscience d’occidentaux nantis:  « on ne peut lire le livre de Jérémie sans celui des Actes des apôtres ». Autrement dit: l’aide aux chrétiens d’Orient demande des « actes » de solidarité et pas uniquement des bons sentiments. L’investissement personnel, et celui de la communauté internationale pour trouver des solutions de fond, sont plus que jamais nécessaires.

Pour conclure, il nous a livré cette belle série d’exhortations: « Dix paroles à mes frères chétiens du Proche Orient ». Autant de clés pour mieux vivre cette solidarité mystérieuse qu’est la communion des saints.

  • beablog_01« La foi en Jésus-Christ est notre trésor: conservons-la!
  • Nous sommes associés au mystère pascal du Christ d’une manière particulière: soyons Simon de Cyrène et Marie Madeleine!
  • Nous sommes les fils des saints et des confesseurs: soyons saints nous aussi!
  • Le christianisme est né dans notre Orient: restons-y, en conservant notre héritage!
  • Les musulmans sont nos frères: aimons-les dans la vérité!
  • Nous sommes les frères des musulmans : laissons-nous aimer par eux!
  • Nous sommes proches des musulmans d’ Orient et des chrétiens d’Occident : soyons des instruments de paix!
  • Pour nous le dialogue est « pain quotidien »: pratiquons-le au service du règne!
  • L’espérance est notre petite « lampe »: ne laissons personne nous la voler!
  • Le Christ, vainqueur du monde, est avec nous : soyons dans la paix et dans la joie, malgré tout! »

A lire également, Mgr Khaled Akasheh appelle à un dialogue « en vérité » avec les musulmans. de B. Hoffner pour La Croix; A revoir et partager, ce merveilleux moment avec la petite Myriam:le message de nos frères d’Orient

Publicités

Tagué :

§ 2 réponses à Mgr Khaled Akasheh: dialoguer avec les musulmans dans la vérité et la charité !

  • RDC dit :

    Grand merci pour cet intéressant article. Mais qu’en est-il de l’Opus Dei ? de ses activités missionnaires, particulièrement à destination des musulmans ? Pour diverses raisons, il me semble que l’évangélisation des musulmans et la ré-évangélisation des chrétiens qui les côtoient ne pourront venir que d’une initiative ferme et professionnelle de laïcs. Il y a urgence.

    • Oui! et comme vous le savez,l’apostolat de personnes de l’Opus Dei est surtout amical et personnel. Je connais de nombreux membres de l’Opus Dei qui ont des amis musulmans avec qui ils parlent de leur foi avec « vérité et charité » comme le dit Mgr Akasheh. Il y a aussi ces initiatives collectives comme au Kenya par exemple, où un petit centre de formation inter-racial et inter-religieux est peu à peu devenu une université renommée qui s’efforce de lutter contre l’ignorance et la violence, par l’apprentissage du service et de la générosité…espérons que ses cadres contribueront à changer peu à peu les choses…http://www.strathmore.edu/en/. Il y a aussi de belles initiatives comme celle-ci en banlieue de Barcelone…http://opusdei.es/es-es/article/red-social-josep-masabeu-braval/. A force de gouttes d’eau dans la mer et d’un amour sincère de personnes..le dialogue entre chrétiens et musulmans avance. Lentement, mais surement 🙂 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Mgr Khaled Akasheh: dialoguer avec les musulmans dans la vérité et la charité ! à L'Opus Dei comme il va....

Méta

%d blogueurs aiment cette page :