Abus sur mineurs, une mise au point nécessaire.

9 mars 2019 § 1 commentaire

Comment parler d’un sujet si douloureux ? Que fait donc l’Eglise Catholique en ce qui la concerne? Qu’en est-il de la protection de l’institution plutôt que celle des victimes? Du secret de la confession? Peut-on parler d’omerta ?
Mgr Ribadeau Dumas, secrétaire général et porte-parole de la conférence des évêques de France était auditionné mi-février, par le sénat, pour clarifier la position de l’Eglise catholique.

A sa suite Mme Moog et Mgr Crépy faisaient le point des initiatives concrètes mises en place. Un dialogue clair et direct avec les sénateurs suit ces exposés :

Retrouvez ici l’analyse de Mgr Ribadeau Dumas et la lettre pastorale de Mgr Ravel pour le diocèse de Strasbourg.

§ Une réponse à Abus sur mineurs, une mise au point nécessaire.

  • Clement GAVI dit :

    Il faut saluer l’engagement du Saint Pere et la demarche determinee de l’Eglise. En ecoutant ces Eveques, on a l’impression que quelque chose de positive a vue le jour par ces evenements douloureux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Abus sur mineurs, une mise au point nécessaire. à L'Opus Dei comme il va....

Méta

%d blogueurs aiment cette page :