Maylis: la liberté au coeur de l’engagement (suite)

1 janvier 2012 § 3 Commentaires

Nous poursuivons la conversation avec Maylis . Elle nous parle de l’importance de la liberté dans son choix de vie.

Opus Dei -

Pensez-vous que votre famille, des amis ou votre milieu social ait pu vous influencer ? Est-ce un choix libre ?

Comme je vous l’ai dit, je viens d’une famille chrétienne. Je crois que le Bon Dieu s’est servi de ce « terreau » pour jeter dans mon cœur une semence d’amour pour Dieu. Cependant, nous sommes sept enfants, et je suis la seule à faire partie de l’Œuvre ! Nous avons été élevés dans un grand climat de liberté et de confiance et je crois d’ailleurs que ce climat favorise beaucoup la vocation. Par exemple, nous faisions la prière en famille, mais chacun venait s’il voulait.

J’ai aussi connu des personnes de l’Opus Dei très attirantes par leur joie, leur sérénité à toute épreuve, mais je n’ai jamais senti la moindre pression de leur part pour que je fasse partie de l’Œuvre. Au contraire, souvent des personnes de l’Œuvre m’ont demandé, avant des étapes de l’engagement, si je me sentais tout à fait libre.

D’ailleurs, ma réponse à Dieu n’a pas été le résultat facile d’un coup de baguette magique, mais plutôt le fruit d’un combat pour chercher la vérité et la suivre avec courage…et le Bon Dieu a gagné !
« Lire la suite »

Une semaine pour changer de regard!

22 décembre 2011 § Poster un commentaire

Chaque année, début Juillet, Le club Fontneuve organise une semaine « Volontariat ». Un groupe de lycéennes vient partager ses vacances avec des enfants handicapés.

« En donnant une semaine pendant les vacances, on apprend beaucoup et surtout, on redécouvre le sens de la vie! » s’émerveille l’une d’elle, fatiguée mais heureuse, à la fin de son séjour: un beau témoignage pour redécouvrir la joie de donner et recevoir, à l’approche des fêtes. lire l’article

Maylis ou la joie de vivre

12 décembre 2011 § Poster un commentaire

Maylis est actuellement en recherche d’emploi. Elle nous parle de sa rencontre avec le Christ et du choix de répondre à son appel, dans l’Opus Dei.

Opus Dei -

Maïlys, vous avez 25 ans. Vous avez ressenti, jeune, un appel de Dieu pour vous engager dans l’Opus Dei. Pouvez-vous nous en parler ?

J’ai en effet ressenti jeune, un appel à me donner entièrement à Dieu au beau milieu du monde. J’avais 18 ans quand j’ai décidé de répondre : oui ! Ma vocation est pour moi le plus beau cadeau que Dieu m‘ait fait et il n’y a pas un seul jour où je ne Le remercie pour cela. J’ai été élevée dans une famille chrétienne qui vivait vraiment la foi. Quand j’étais ado, je rêvais d’être missionnaire car je ne voulais pas garder pour moi seule ce trésor de l’Amour de Dieu. En même temps je voulais évidemment me marier, avoir des enfants, même beaucoup d’enfants !

J’ai connu l’Opus Dei, pendant mes années de lycée. L’esprit que j’ai découvert m’a éblouie : être témoin de Dieu dans toutes les ambiances du monde, découvrir Dieu derrière toutes les réalités spécialement le travail et vivre tout avec Lui, faire du bien autour de soi, sans étiquette « donné à Dieu », être à la fois très humaine et très ancrée en Dieu, moderne et fidèle à l’Eglise, et j’en passe… parce que l’esprit de l’Œuvre est très riche !

J’ai donc trouvé peu à peu les moyens pour parvenir à ce à quoi j’aspirais au fond de moi : la sainteté. « Lire la suite »

Où suis-je ?

Entrées taguées engagement sur L'Opus Dei comme il va....

%d blogueurs aiment cette page :