Mgr Khaled Akasheh: dialoguer avec les musulmans dans la vérité et la charité !

22 mai 2015 § 2 Commentaires

MGR AkashehNous l’avions rencontré à Rome, lors du séminaire romain d’avril 2015 pour les journalistes, et spontanément, l’avions invité à venir parler aux journalistes français. Ce jeudi 21 mai, il a pu s’échapper de son bureau romain pour participer au petit déjeuner de presse organisé à l’espace Bernanos par le Service de Communication de l’Opus Dei en France. Une belle et intense rencontre pour le petit groupe de journalistes présent. L’émission d’Elodie Dambricourt sur Radio Notre Dame et celle de KTO vous en donneront un bon aperçu .IMG_0337

Difficile de rester indifférent face au message de ce jordanien d’origine, secrétaire de la commission pour les relations avec les musulmans du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux. « Certains parlent d’un génocide des chrétiens d’Orient, l’expression est partiellement juste » affirme-t-il sobrement, et de souligner avec force: « La majorité des musulmans sont des personnes comme nous qui veulent vivre tranquillement en famille. Seule une minorité est dangereuse. Beaucoup nous disent  : restez avec nous  ! » Un réalisme teinté d’émotion contenue et plein d’espérance…

Quant aux principes de ce dialogue entre chrétiens et musulmans, ils sont clairs pour Mgr Akasheh: ne jamais sacrifier la vérité, tout en gardant une constante attitude de respect, d’amitié et d’estime, capable d’emprunter toutes les pistes de rapprochement possibles. Il rappelle que « l’Eglise ne peut être que dialogue » résume Bénédicte Hoffner, pour La Croix. Pour autant, Mgr Akasheh n’hésite pas à secouer notre bonne conscience d’occidentaux nantis:  « on ne peut lire le livre de Jérémie sans celui des Actes des apôtres ». Autrement dit: l’aide aux chrétiens d’Orient demande des « actes » de solidarité et pas uniquement des bons sentiments. L’investissement personnel, et celui de la communauté internationale pour trouver des solutions de fond, sont plus que jamais nécessaires.

Pour conclure, il nous a livré cette belle série d’exhortations: « Dix paroles à mes frères chétiens du Proche Orient ». Autant de clés pour mieux vivre cette solidarité mystérieuse qu’est la communion des saints.

  • beablog_01« La foi en Jésus-Christ est notre trésor: conservons-la!
  • Nous sommes associés au mystère pascal du Christ d’une manière particulière: soyons Simon de Cyrène et Marie Madeleine!
  • Nous sommes les fils des saints et des confesseurs: soyons saints nous aussi!
  • Le christianisme est né dans notre Orient: restons-y, en conservant notre héritage!
  • Les musulmans sont nos frères: aimons-les dans la vérité!
  • Nous sommes les frères des musulmans : laissons-nous aimer par eux!
  • Nous sommes proches des musulmans d’ Orient et des chrétiens d’Occident : soyons des instruments de paix!
  • Pour nous le dialogue est « pain quotidien »: pratiquons-le au service du règne!
  • L’espérance est notre petite « lampe »: ne laissons personne nous la voler!
  • Le Christ, vainqueur du monde, est avec nous : soyons dans la paix et dans la joie, malgré tout! »

A lire également, Mgr Khaled Akasheh appelle à un dialogue « en vérité » avec les musulmans. de B. Hoffner pour La Croix; A revoir et partager, ce merveilleux moment avec la petite Myriam:le message de nos frères d’Orient

Publicités

Bon anniversaire au pape François!

13 mars 2014 § Poster un commentaire

Un an déjà! je vous propose de réécouter notre saint Père, nous transmettre, dans le style direct et inimitable qui est le sien, ce qui fait pour lui l’essentiel de notre mission de chrétiens.

A lire également l’interview du Prélat de l’Opus Dei à propos de l’exhortation apostolique Evangelii Gaudium, dans l’Avenire

J’ai appris à aimer…

28 février 2014 § 2 Commentaires

Je vous avais promis une galerie de portraits ou d’esquisses de vies, pour vous faire connaître Note_211213_192311_0l’Opus Dei de l’intérieur. En voici une qui me plaît tout particulièrement. Peut-être parce qu’elle est en acte et en mouvement. Comme la vie. Derrière le récit simple et direct de ce garçon, se dessine  comme en filigrane, la vie d’une autre jeune personne. Toute simple, elle aussi. Je vous laisse en leur compagnie , découvrir l’aventure de leur rencontre. Une petite histoire de notre temps qui vaut tous les livres sur les fiançailles!

Article en lien: le pape François et les fiancés; homélie de saint Josémaria: le mariage vocation chrétienne

Béatification du premier évêque-prélat de l’Opus Dei

31 janvier 2014 § Poster un commentaire

200x256xalvaro233.gif.pagespeed.ic.ye-W3um4I4Don Alvaro, premier successeur du fondateur de l’Opus Dei sera donc béatifié à Madrid. C’est une grande joie attendue par des milliers de personnes à travers le monde et les préparatifs de voyage pour Madrid et Rome autour du 27 septembre vont déjà bon train!

Vous avez déjà pu lire sur ce blog comme sur le site opusdei.fr un bon nombre de récits et témoignages sur don Alvaro. J’aimerais aussi vous raconter une brève anecdote. A mon sens, elle résume bien son grand amour de l’Eglise, sa fine charité et l’affectueuse  complicité qui l’unissait au pape Jean Paul II.

1237831_10151637906721645_1775673358_nLors du premier voyage de Jean Paul II en France, en 1980, l’ambiance n’était pas aussi chaleureuse qu’elle l’est devenue par la suite…Autant le dire carrément, l’accueil « à la parisienne »restait une inconnue. Malgré l’effort déployé par le diocèse, on ne savait guère encore s’il serait le bienvenu pour le « peuple de Paris ». Don Alvaro avait donc encouragé à l’époque ses enfants français et les quelques jeunes assistant aux formations -dont j’étais!- , à entourer le Saint Père d’une affectueuse présence filiale. Il faut croire que nous l’avions pris au mot, à en juger par la suite de cette petite histoire. On sait déjà comment le rayonnement, la présence stupéfiante de ce pape, ont réussi à briser la glace et s’attirer les coeurs. Cela ne l’avait pas empêché à son retour de demander, un brin malicieux, à don Alvaro alors prélat de l’Opus Dei: – combien avez-vous d’enfants en France? – Une petite centaine…répond don Alvaro.- Ah,  bien dit le pape après quelques secondes de réflexion, eh bien à ce compte….je crois bien les avoir vus chacun deux ou trois fois!

La bienveillante sérénité de ce Père, expérimentée à chacun de ses brefs voyages en France où il venait rendre visite à ses enfants, m’a personnellement profondément marquée. Je n’ai compris que bien plus tard, l’envergure intellectuelle, spirituelle et humaine de cet infatigable travailleur.

Que dire de plus… à part vous inviter à Madrid le 27 septembre? Et vous avouer que j’ai eu spontanément envie de lui confier mon propre père, parti rejoindre le ciel il y a quelques jours (ce qui vous explique au passage mon long silence sur ce blog). J’ai la certitude de le laisser entre bonnes mains.

articles liés: lettre du Prélat sur la béatification de don Alvaro; détails sur la béatification de don Alvaro.

Bonne fête de l’Epiphanie!

5 janvier 2014 § Poster un commentaire

10_02Bon an, mal an, la fête des Rois (Mages!) persiste et signe, dans le paysage festif français. Tout le mois de janvier est traditionnellement réservé à la fameuse galette. On « tire les rois « , entre amis, entre cousins un peu éloignés, avec les collègues du bureau, les voisins de palier, les clients d’entreprise..Même dans ce temple de la laïcité qu’est devenue l’Education Nationale, les voeux du proviseur ne sauraient se passer de l’incontournable galette, fève et couronne dorée comprise!

galette_7-1Quelques esprits chagrins ont beau tenter régulièrement de l’abolir ou de la réduire à une vague fête d’origine païenne, nos rois mages ont la vie dure et avec eux le message qu’ils acheminent, lentement, mais sûrement par monts et par vaulx. Il faut dire que ces trois là ont fier allure et que visiblement, celui qui va les rayer du paysage n’est pas encore né. Depuis plus de 2000 ans qu’ils poursuivent inlassablement leur étoile….

On les retrouve même en version playmobile pour enfant du 3ème millénaire BdM1h5YIIAAjvf9. De leur côté, boulangers et pâtissiers sont des hérauts professionnels ! « Notre boutique Place de la Madeleine est exceptionnellement ouverte aujourd’hui jusqu’à 19h #Paris #Epiphanie ! » claironne Fauchon sur twitter….Vu le nombre de galettes de toute couleur, taille et look, qui circulent en ce moment même sur les réseaux sociaux, gageons que cette tradition a encore de beaux jours devant elle!

Ceci dit retrouver et proclamer le sens sens chrétien de cette belle fête,  libérer l’imagination créatrice et « la force évangélisatrice de la piété populaire » pour lui redonner un écho digne d’elle sur la place publique, serait peut-être une belle manière de répondre au Pape François! Avis donc aux créatifs et très joyeuse fête de l’Epiphanie à tous! Je vous quitte sur cette belle considération du fondateur de l’Opus Dei:  » Où est le Roi? Jésus ne désire-t-il pas régner avant tout sur ton coeur? C’est pourquoi il se fait enfant. Qui n’aimerait pas ce petit être? »

Articles en lien: la belle homélie de st Josémaria  En l’Epiphanie du Seigneur

Message de Noël et bénédiction Urbi et Orbi

26 décembre 2013 § Poster un commentaire

TRES JOYEUX NOEL A TOUS!

25 décembre 2013 § 2 Commentaires

opus dei communicationCa y est, Il est né! Des voix mythiques ont chanté l’Enfant Dieu, à travers les âges . j’en ai retrouvé quelques unes parmi tant d’autres, pour fêter avec vous cette belle nuit! Il y a celle, inoubliable, de Luciano Pavarotti…

Ou encore celle, combien émouvante, d’Andréa Bocelli…

Et puis..Voici cette étonnante petite fille prodige de 7 ans, dont la voix doit faire craquer les anges!

Heureuses et saintes fêtes de Noël à tous, avec les meilleurs voeux du vicaire de l’Opus Dei en France!

Vous pouvez retrouver ici l’homélie de la messe de Minuit du pape François et la belle homélie de st Josemaria: Le triomphe du Christ dans l’humilité

Où suis-je ?

Entrées taguées Opus Dei sur L'Opus Dei comme il va....

%d blogueurs aiment cette page :