Le mot du Prélat de l’Opus Dei, août 2020

13 août 2020 § Poster un commentaire

« Mes très chers enfants, que Jésus vous garde !

Ces derniers mois, particulièrement depuis que la crise sanitaire mondiale a éclaté, nous avons parfois entendu dire que « tout ira bien ». Bien souvent ce n’était qu’une manière d’accompagner quelqu’un qui passait un mauvais moment. Mais cela peut revêtir un sens plus profond, celui des mots de saint Paul que saint Josémaria abrégeait en une oraison jaculatoire, omnia in bonum : « Quand les hommes aiment Dieu, lui-même fait tout contribuer à leur bien » (Rm 8,28).

Nous ne pouvons pas toujours voir ce bien de façon immédiate. Parfois nous n’arriverons même pas à comprendre tout cela. Tâcher d’être près de Dieu ne nous exonère pas des fatigues, des perplexités et des souffrances normales de la vie ; toutefois cette proximité de Dieu peut nous conduire à tout vivre de manière différente. Ces derniers jours, nous faisons nôtre la souffrance du Liban ; elle se transforme ainsi en prière pour les défunts et leurs familles, pour tant d’autres personnes et pour la stabilité du pays.

Dire vraiment omnia in bonum, c’est une question de foi et de cohérence avec cette foi par la conversion du cœur devant la douleur personnelle et celle d’autrui : l’amour de Dieu et du prochain. Avec cette foi, nous pouvons même contribuer d’une manière ou d’une autre à faire ce bien dont parle saint Paul.

C’est pourquoi, s’il nous arrive de constater que notre foi vacille, prions dans une totale confiance : Seigneur, augmente en moi la foi (cf. Lc 17,5) et, avec la foi, l’amour ; et avec l’amour, l’espérance et la joie.

Je vous bénis avec toute mon affection,
Votre Père

Pampelune, le 12 août 2020″

Le message de st Josémaria? Plus actuel que jamais!

24 juin 2020 § Poster un commentaire

L’Opus Dei en France a un nouveau vicaire!

11 juin 2020 § Poster un commentaire

L’abbé Marc Chatanay a été nommé vicaire de l’Opus Dei en France par Mgr Fernando Ocáriz. Membre de la commission régionale depuis 1988, il succède à Mgr Antoine de Rochebrune qui occupait cette charge depuis 1999.

Né en 1960, Marc Chatanay est le dernier d’une fratrie de quatre enfants. Fils d’un père ingénieur chimiste et d’une mère au foyer, il passe les dix premières années de sa vie à Lyon, sa ville de naissance, avant que toute la famille ne s’installe à Grenoble à la fin des années 60. C’est dans cette ville qu’il effectue toute sa scolarité à l’Externat Notre-Dame (collège puis lycée). Dans le cadre du collège, il fait partie du MEJ (Mouvement Eucharistique des Jeunes). En outre, il participe aux activités de formation chrétienne et de loisirs du club Taillefer, animé par des membres de l’Opus Dei. C’est après plusieurs années de discernement qu’il décide de s’engager comme laïc dans l’Opus Dei, juste avant de partir à Paris poursuivre ses études.

Diplômé de l’ESTP (École Spéciale des Travaux Publics) en 1983, il débute sa carrière dans le génie civil puis se spécialise dans le bâtiment (rénovation et construction) pendant une vingtaine d’années. Pressentant sa vocation de prêtre, il entreprend des études de théologie qui s’achèveront par un doctorat en théologie liturgique à l’Université de Navarre. Le 24 mai 2008, à l’âge de 48 ans, il est ordonné prêtre à Rome par Mgr Javier Echevarria, alors prélat de l’Opus Dei (+ 2016).

De retour à Paris, il continue de faire partie de l’organe de direction de l’Opus Dei en France, tout en assurant des activités pastorales auprès d’étudiants, de jeunes professionnels et de personnes mariées, à Paris, Dijon, Cognac et Lille. Il devient également conseiller religieux d’un groupe de scouts à Courbevoie et confesse régulièrement dans diverses paroisses.

Tout juste nommé vicaire régional pour la France, l’abbé Marc Chatanay a tenu à s’exprimer: «Face à la responsabilité de cette nouvelle charge qui m’incombe, je sais que je peux compter sur la grâce de Dieu, sur la prière des membres et amis de l’Opus Dei et sur le travail de mes collaborateurs. Sur les pas de mon prédécesseur, que je tiens à remercier pour son dévouement sans relâche au cours des deux dernières décennies, je souhaite continuer à œuvrer au soutien de projets éducatifs aux répercussions si importantes pour la famille et la société. J’ai également à cœur, dans la période de crise que nous connaissons actuellement, de voir nos formations permettre à chacun de redécouvrir la grandeur de l’amitié, l’importance des relations interpersonnelles et de l’ouverture aux autres, dans ces périphéries si chères au pape François».

Mgr de Rochebrune a quant à lui été nommé vicaire de l’Opus Dei au Canada. « Je rends grâce à Dieu, qui m’a donné de grandes joies tout au long de ces années au service de l’Opus Dei en France. Tout en priant ardemment pour mon
successeur, je demande quelques prières pour la tâche qui m’attend outre Atlantique : mon cœur de prêtre vibre en pensant aux personnes dont j’aurai la charge
« .

Pour que le confinement soit une vraie occasion de conversion spirituelle…

22 avril 2020 § Poster un commentaire

Parmi ces artistes exceptionnels qui mettent leur art à la disposition de tous, par les moyens de communication les plus divers, il y a celui-ci… Un vrai moment de grâce qui donne envie de retrouver le sens de l’intériorité.

Et pour ceux qui veulent aller plus loin, voici une récollection en kit! Avec ses deux temps de méditation et la contemplation des mystères du Rosaire. De quoi nous aider à passer un moment de recueillement spirituel riche…sans sortir de la maison! Un autre petit joyau pour renouveler l’âme 🙂

 

 

 

 

le pape François sort du Vatican, pour fêter le dimanche de la Miséricorde

19 avril 2020 § Poster un commentaire

« Aujourd’hui, le Seigneur veut nous faire sentir encore plus profondément sa grande miséricorde. Ne nous éloignons jamais de Jésus, même si nous pensons qu’à cause de nos péchés et de nos fautes nous sommes ce qu’il y a de pire ! Lui nous préfère ainsi ! Ainsi se répand sa miséricorde. Profitons de cette journée pour recevoir tous la miséricorde de Jésus.Tous ensemble, prions la Mère de la Miséricorde. Je vous salue Marie…Et, s’il vous plaît, je vous demande de prier pour moi !

Pape François, voyage apostolique en Pologne, au sanctuaire de la Divine Miséricorde, juillet 2016

Voici également une brève méditation pour nous aider à entrer en profondeur dans cette fête proposée par Saint Jean-Paul II en 2000.

Et quelques repères…: homélie du pape Benoît XVI du 15 avril 2007 pour le Dimanche de la Miséricorde; le bienheureux Alvaro del Portillo et la miséricorde divine

Message de Pâques du prélat de l’Opus Dei

15 avril 2020 § Poster un commentaire

Bénédiction Urbi et Orbi du pape François

12 avril 2020 § Poster un commentaire

Oui! Il est vraiment ressuscité. Alléluia !

12 avril 2020 § Poster un commentaire

Veillée pascale, en direct de Rome

11 avril 2020 § Poster un commentaire

Vivre l’Office de la passion avec le pape François

10 avril 2020 § Poster un commentaire

 

%d blogueurs aiment cette page :