L’Opus Dei et Vatican II

12 octobre 2012 § Poster un commentaire

Ce n’est un secret pour personne, les gens de l’Opus Dei sont des enthousiastes de Vatican II! La raison principale en est également bien connue: « l’appel universel à la sainteté », proclamé solennellement par le concile Vatican II était prêché sans relâche et parfois au prix de difficultés de tous ordres, depuis 40 ans,  par un jeune prêtre qui selon ses propres termes « n’avait alors que 26 ans, la grâce de Dieu, la bonne humeur et…rien de plus ». C’était le futur fondateur de l’Opus Dei et futur Saint Josémaria.

Ses propos, éloquents, n’ont rien perdu de leur actualité:  » Là où sont vos frères les hommes, mes enfants, là où sont vos aspirations, votre travail, vos amours, là se trouve le lieu de votre rencontre quotidienne avec le Christ. C’est au milieu des choses les plus matérielles de la terre que nous devons nous sanctifier, en servant Dieu et tous les hommes ».

On comprend dès lors sa réaction et celle de ses enfants, déjà disséminés à travers le monde au moment de l’ouverture du Concile:  » une de mes plus grandes joies a été précisément que le concile Vatican II ait proclamé très clairement la vocation divine du  laïcat ».Entrer dans Vatican II C’est le concile Vatican II encore qui fournit à cette alors toute jeune institution de l’Eglise catholique le cadre juridique adéquat pour cette nouvelle forme d’apostolat adapté aux exigences du monde moderne: la prélature personnelle.

Il y aurait encore bien d’autres raisons pour expliquer cette spéciale proximité spirituelle: l’oecuménisme (l’Opus Dei a été la première institution de l’Eglise catholique à admettre des coopérateurs non catholiques (voire non chrétiens), le dialogue avec le monde moderne ou encore la juste autonomie des réalités temporelles. Ces attitudes fondamentales ont marqué profondément le message et l’agir de l’Opus Dei dans le monde, dès ses débuts. Elles se retrouvent être des enjeux de taille dans cette bataille pacifique de la « nouvelle évangélisation » que Benoît XVI appelle de ses voeux.

Le 50ème anniversaire du concile coïncide avec cette extraordinaire année de la Foi promulguée par le pape. A en juger le foisonnement d’initiatives qui surgissent déjà de part et d’autres – j’aurai pour ma part l’occasion de vous raconter un peu celles des gens de l’Opus Dei et de leurs amis- on peut s’attendre à tout! Y compris à un véritable printemps de la foi chrétienne chez les jeunes et dans les familles. Et, pourquoi pas, à un « tsunami spirituel »!

Liens utiles: Les textes fondamentaux du concile sur Vatican.vaVatican II: objectif 50 ans (un blog pour préparer le 50ème anniversaire de l’ouverture du concile)

A lire aussi: L’année de la Foi est ouverte!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement L’Opus Dei et Vatican II à L'Opus Dei comme il va....

Méta

%d blogueurs aiment cette page :