Radio Notre Dame donne la parole aux « saints de notre temps »

19 décembre 2013 § Poster un commentaire

Alexandre-Meyer_avatar-240x240Connaissez-vous les grandes figures de sainteté de notre temps? C’était la question posée par Alexandre Meyer, ce matin du 17 décembre, aux auditeurs de Radio Notre Dame. J’ai eu la joie de pouvoir participer à cette émission pour parler de saint Josémaria, fondateur de l’Opus Dei. Ce saint des temps modernes, baptisé par Jean Paul II : « saint de l’ordinaire » ou , récemment encore par le pape François: « précurseur de Vatican II ».

Les deux autres invités étaient le journaliste Philippe Legrand, directeur de la communication de Paris Match, pour son ouvrage sur « Mère Thérésa, ce qu’elle ne dit pas » (Salvator); et Grégory Damieu, éditeur de livrets sur la vie des saints.

Je dois dire que P Legrand nous a totalement subjugués par son évocation à la fois vivante et riche de cette figure hors norme de la sainteté contemporaine qu’est Mère Thérésa. Son livre est à découvrir absolument. Il est le fruit de 5 années d’enquête pour aller à la rencontre de ceux qui ont connu ou croisé « la sainte de Calcutta ».

Grégory Damien nous a présenté, cette multitude de visages, plus ou moins familiers:Josemaria-Escriva-vignette2-140x250 Frédéric Ozanam, les parents de la petite Thérèse, st Josémaria et bien d’autres, qui constituent disait-il joliment « autant d’amis à mieux connaître ». Ces figures multiples de la sainteté contemporaine donnent lieu à de brèves biographies, sous forme de livrets, à emporter avec soi. « Faciles à lire même dans les transports en commun…. »Une petite maison d’édition pleine d’avenir donc et à faire connaître autour de vous!

En 1993, le cardinal Ratzinger dans un exposé à l’Université Pontificale de la Sainte-Croix assurait que le message des saints “est un message multiforme puisqu’ils sont nombreux et que chacun a reçu son charisme particulier mais, en même temps, leur message est unitaire, parce qu’ils renvoient au Christ unique auquel ils sont unis et à sa richesse qu’ils nous aident à pénétrer ». J’ai donc pour ma part tenté, bien modestement,  d’esquisser un peu une réponse à cette question posée encore par le cardinal Ratzinger: « Dans cette symphonie multiple et unitaire, quelle est la nuance apportée par le bienheureux Josémaria? Quel élan la théologie reçoit-elle de  sa lumière ? »

communication opus dei

Si vous souhaitez écouter ou réécouter ce débat, n’hésitez pas. C’est ici!

La Voix est LibreRéécouter cette émission

 

Publicités

Tagué :, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Radio Notre Dame donne la parole aux « saints de notre temps » à L'Opus Dei comme il va....

Méta

%d blogueurs aiment cette page :