Béatification du premier évêque-prélat de l’Opus Dei

31 janvier 2014 § Poster un commentaire

200x256xalvaro233.gif.pagespeed.ic.ye-W3um4I4Don Alvaro, premier successeur du fondateur de l’Opus Dei sera donc béatifié à Madrid. C’est une grande joie attendue par des milliers de personnes à travers le monde et les préparatifs de voyage pour Madrid et Rome autour du 27 septembre vont déjà bon train!

Vous avez déjà pu lire sur ce blog comme sur le site opusdei.fr un bon nombre de récits et témoignages sur don Alvaro. J’aimerais aussi vous raconter une brève anecdote. A mon sens, elle résume bien son grand amour de l’Eglise, sa fine charité et l’affectueuse  complicité qui l’unissait au pape Jean Paul II.

1237831_10151637906721645_1775673358_nLors du premier voyage de Jean Paul II en France, en 1980, l’ambiance n’était pas aussi chaleureuse qu’elle l’est devenue par la suite…Autant le dire carrément, l’accueil « à la parisienne »restait une inconnue. Malgré l’effort déployé par le diocèse, on ne savait guère encore s’il serait le bienvenu pour le « peuple de Paris ». Don Alvaro avait donc encouragé à l’époque ses enfants français et les quelques jeunes assistant aux formations -dont j’étais!- , à entourer le Saint Père d’une affectueuse présence filiale. Il faut croire que nous l’avions pris au mot, à en juger par la suite de cette petite histoire. On sait déjà comment le rayonnement, la présence stupéfiante de ce pape, ont réussi à briser la glace et s’attirer les coeurs. Cela ne l’avait pas empêché à son retour de demander, un brin malicieux, à don Alvaro alors prélat de l’Opus Dei: – combien avez-vous d’enfants en France? – Une petite centaine…répond don Alvaro.- Ah,  bien dit le pape après quelques secondes de réflexion, eh bien à ce compte….je crois bien les avoir vus chacun deux ou trois fois!

La bienveillante sérénité de ce Père, expérimentée à chacun de ses brefs voyages en France où il venait rendre visite à ses enfants, m’a personnellement profondément marquée. Je n’ai compris que bien plus tard, l’envergure intellectuelle, spirituelle et humaine de cet infatigable travailleur.

Que dire de plus… à part vous inviter à Madrid le 27 septembre? Et vous avouer que j’ai eu spontanément envie de lui confier mon propre père, parti rejoindre le ciel il y a quelques jours (ce qui vous explique au passage mon long silence sur ce blog). J’ai la certitude de le laisser entre bonnes mains.

articles liés: lettre du Prélat sur la béatification de don Alvaro; détails sur la béatification de don Alvaro.

Publicités

Tagué :, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Béatification du premier évêque-prélat de l’Opus Dei à L'Opus Dei comme il va....

Méta

%d blogueurs aiment cette page :