Femme et société: la créativité au pouvoir!

5 mai 2015 § 1 commentaire

Beablog28J’aimerais partager avec vous ce petit moment de bonheur et de bonne humeur, que vient de m’envoyer un ami….A regarder absolument en famille, avec une « spéciale dédicace » à toutes les mamans (et tous les patrons!) qui ont le goût du risque, de la beauté et de l’aventure humaine: la vraie! N’hésitez pas à diffuser largement cette jolie vidéo autour de vous pour aider à remettre la créativité au pouvoir 🙂 !

sous titres en anglais

En regardant ces scènes, je n’ai pu m’empêcher de songer à ces quelques mots de stJosémaria, si avant-gardistes pour son temps. Interrogé, dans les années 60, par un journaliste sur la place de la femme dans la société, il répondait ainsi:

« La femme est appelée à donner à la famille, à la société civile, à l’Église, ce qui lui est caractéristique, ce qui lui est propre et qu’elle est seule à pouvoir donner : sa tendresse délicate, sa générosité infatigable, son amour du concret, sa finesse d’esprit, sa faculté d’intuition, sa piété profonde et simplebp861meimaeewby, sa ténacité. La féminité n’est pas authentique, si la femme ne sait découvrir la beauté de cet apport irremplaçable et l’incorporer à sa propre vie. Pour accomplir cette mission, la femme doit développer sa propre personnalité, sans se laisser séduire par un esprit d’imitation ingénu qui — en général — la situerait sur un plan d’infériorité et laisserait s’atrophier ses possibilités les plus originales. »

cliquer ici pour obtenir l’intégralité de l’interview de st Josémaria

 

 

Publicités

§ Une réponse à Femme et société: la créativité au pouvoir!

  • Clement Gavi dit :

    ‘A regarder absolument en famille, avec une « spéciale dédicace » à toutes les mamans (et tous les patrons!) qui ont le goût du risque, de la beauté et de l’aventure humaine:’

    Le risque au lieu d’etre pense comme figure de l’adversite, est vue comme l’une des figures de l’alterite. C’est en cela que le gout du risque prend son sens.

    Pour regarder certaines choses, il faut avoir des sens d’esprit devant devant ces choses pour pouvoir sentir leur beaute. Et ce qui donne dans le Christ, est necessairement donne dans et par l’esprit.

    Bien sincerement,

    Clement Gavi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Femme et société: la créativité au pouvoir! à L'Opus Dei comme il va....

Méta

%d blogueurs aiment cette page :