Chrétiens au milieu du monde, tout simplement….

10 juin 2018 § Poster un commentaire

Les gens de l’Opus Dei ont-ils le droit de faire tous les métiers? Pas celui d’éducateur et d’enseignant en tout cas, si l’on en croit la petite polémique qui a éclaté ces derniers jours autour d’une école catholique. Certains parents y refuseraient une directrice au prétexte qu’elle serait membre ou proche de l’Opus Dei.

Sans doute ignorent-ils la vraie nature de cette institution de l’Eglise qui vise avant tout à transmettre le message évangélique au plus grand nombre, sans discrimination ni distinction aucune. Les personnes de l’Opus Dei exercent tous les métiers, comme ce fut jadis le cas des premiers chrétiens. Ils ont au coeur un immense désir de servir leurs frères et d’apporter à ceux qui le souhaitent la bonne nouvelle de l’Evangile. Ils le font souvent dans des milieux très éloignés de la foi où des collègues de tous horizons deviennent des amis très chers. Pourquoi s’étonner qu’ils veuillent – et puissent- aussi, exercer leur métier dans une école catholique, s’ils sont enseignants ou éducateurs? 

 Je ne souhaite pas ici polémiquer ou me lamenter sur une situation qui en rappelle une autre, déjà traitée dans ce
blog (ici 🙂 . Je souhaite juste me faire l’écho de cette amitié offerte à tous.

Voici le bref communiqué de réponse mis en ligne par le service de communication de l’Opus Dei en France:

Certains journalistes de la presse écrite ont pris l’habitude de présenter l’Opus Dei comme une “institution controversée de l’Eglise”. Une expression qui, en plus d’être ambiguë, contribue à discréditer des personnes dites proches de l’Opus Dei. Face à cette mauvaise compréhension, le service information de l’Opus Dei en France tient à s’exprimer pour rappeler le cœur de son message.

« L’Opus Dei est une institution de l’Eglise catholique dont le fondateur Josémaria Escriva a été canonisé par le pape Jean-Paul II le 6 octobre 2002. Situé dans la droite ligne du Concile Vatican II, son message d’appel à la sainteté au milieu du monde est profondément évangélique. La principale mission de l’Opus Dei est donc d’accompagner ceux qui le souhaitent dans leur vie de foi.
Qualifier d’intégristes les personnes proches de l’Opus Dei sur la simple base de leur engagement spirituel relève donc d’une mécompréhension de cette institution située au cœur de l’Église catholique. “Nous ne pouvons que regretter de voir aujourd’hui encore véhiculée cette mauvaise image et invitons toutes les personnes désireuses de mieux nous connaître à prendre contact avec nous”, explique Patricia Laporte, responsable du service communication de l’Opus Dei en France. »

Et merci à Virginie, pour ses réponses franches, simples et claires à Famille Chrétienne.

Voilà qui est dit et bien dit à mon sens! N’hésitez pas à venir vous promener sur mon blog, ou sur le site de l’Opus Dei en France pour en savoir plus! 🙂

Accès au dossier de presse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Chrétiens au milieu du monde, tout simplement…. à L'Opus Dei comme il va....

Méta

%d blogueurs aiment cette page :